JFRLB_affiche_24sept_edited.jpg

©BarnaBe/InFocus Pictures/France 24 - Avril 2021

Co-Auteurs-réalisateurs : Jean-Charles Guichard & Noémie Mayaudon

J'IRAI FAIRE RIRE LES BLANCS

50mn - Documentaire unitaire

France 24 / RTS

Clentélex est un humoriste ivoirien de 23 ans. A la violence du quartier pauvre où il a grandi, Abobo, il a choisi d’opposer le rire et tourne en dérision son quotidien dans les petites salles d’Abidjan.

Son destin bascule le jour où il remporte un concours organisé en Côte d’Ivoire par le prestigieux festival d’humour de Montreux : il est invité à se produire en Suisse, sur la scène où nombre de ses idoles ont commencé. Un rêve. Un défi.

D’Abidjan à Montreux, Clentélex va faire le plus grand voyage de sa vie, découvrir la réalité d’un monde qu’il a fantasmé. Porte-parole d’une jeunesse africaine qui a soif d’émancipation, il espère conquérir le public européen en le bousculant un peu. Mais qui cette expérience remuera-t-elle le plus ?

LA MEMOIRE DE MON PÈRE

30m - France 2

Patricia, architecte d’intérieur parisienne, a tout plaqué à 50 ans pour s’occuper de son père atteint de la maladie d’Alzheimer, dans un petit village du Perche. Après avoir luttépour retenir Michel dans notre monde logique, elle a appris à entrer dans le sien : celui de la fantaisie, de la poésie. Pour ne pas le contrarier, prévenir ses angoisses, elle lui ment. Patricia a compris que lutter contre ce mal incurable est inutile et douloureux, alors que l’accepter - jouer avec même - permet paradoxalement d’en retarder les effets. Un père, une fille et Alzheimer. En explorant l’intimité de ce trio, la manière empirique dont Patricia s’adapte pour assurer à son père une fin douce et digne, La mémoire de mon père livre un témoignage rare et touchant, raconte une histoire d’amour filial hors normes, où dans l’épreuve chacun a trouvé sa place et son équilibre.

Michel .png

©BarnaBe/Avril 2021

Réalisateur : Vincent Nguyen

Auteurs : Vincent Nguyen, Jean-Charles Guichard, Matthieu Parmentier

L'histoire en trois volets des Maisons Partagées, une alternative aux Ehpads lancée dans le Tarn.
France 2 (13h15) - 30/45mn

Capture d’écran 2021-09-21 à 20.43_edited.jpg

©BarnaBe/Mars 2019

Auteur-réalisateur : Vincent Nguyen

L'hiver partagé

Retour dans le Tarn à l’occasion de l’ouverture d’une toute nouvelle Maison Partagée qui accueille 5 nouvelles résidentes. Monique, Josette, Simone, Yolande et Sylvette passent leur première semaine en colocation en compagnie de l’énergique Josette Ancilotto, à la tête de l’association Âges sans Frontières, qui les aide à prendre leurs marques. En partageant une maison, ces jolies dames ont choisi de tourner ensemble une page et de faire en sorte que, comme dans un bon roman, le dernier chapitre soit le plus savoureux.

Le printemps de l’hiver

Ils s’appellent Monique, René, Jacques, Michel… Ils ont entre 75 et 85 ans. Sans être dépendants ou grabataires, ils ne peuvent plus habiter seuls et comme souvent, leurs enfants ne peuvent pas les accueillir. Ailleurs, ils iraient en EHPAD où ils perdraient rapidement contact avec le monde extérieur, celui des vivants. Mais ici, dans le Tarn, ils ont la chance de vivre une expérience exemplaire : la maison partagée. Un concept imaginé par Josette, une ancienne directrice d’EHPAD associatif attachante et hors-norme, bien placée pour savoir que la France a un problème dans la manière de traiter ses anciens. À Tauriac, nous avons suivi la première semaine d’une nouvelle résidente, Suzanne, qui à 76 ans entame une nouvelle vie : le printemps de son hiver.

Capture d’écran 2021-09-21 à 19.24_edited.jpg

©BarnaBe/Novembre 2019

Auteur-réalisateur : Vincent Nguyen

Capture d’écran 2021-09-21 à 21.00_edited.jpg

©BarnaBe/Janvier 2021

Auteur-réalisateur : Vincent Nguyen

Vieillir librement

 

Alors que la COVID affecte particulièrement nos aînés et a fait de nombreuses victimes dans les maisons de retraite, nous avons voulu prendre des nouvelles de ces attachants colocataires du troisième âge, qui ont choisi de vieillir dans une structure moins médicalisée, mais à taille humaine.  Jacques va mieux, Suzanne moins bien et René, avec sa langue bien pendue, incarne toujours le bon sens près de chez vous. De nouveaux venus, comme Patrice aident à mettre la vie en musique malgré un invité non désiré à la maison de Brens.

 

France 2 (13h15) - 45mn

L'ascension du mont 'vend-tout'

À la mort de l’Abbé Pierre en 2007, des compagnons et amis d’Emmaüs savoyards ont eu une idée folle : rejoindre à vélo la Porte de Versailles à Paris, où se tient chaque année le Salon Emmaüs, la plus grande brocante d’Europe. Depuis, la tradition de « la Recyclade » se perpétue. 650 kilomètres en 6 jours. Tout en suivant cette belle aventure humaine à travers de superbes paysages de campagne, nous retraçons en archives le parcours de celui que toutes les communautés Emmaüs appellent encore « le père » : l’inoubliable Abbé Pierre.

Capture d’écran 2021-09-21 à 21.15_edited.png

©BarnaBe/Sept.2019

Auteur-réalisateur : Vincent Nguyen

Capture d’écran 2021-09-21 à 19.06_edited.jpg

©BarnaBe/Juin 2019

Auteur-réalisateur : Vincent Nguyen

Rungis à tu et à toi

 

Après la construction des Halles de Paris sous Napoléon III, Emile Zola les avait surnommées « Le ventre de Paris ». Venue de toute la France la marchandise débordait dans la rue, « sur le carreau » comme on disait. C’était le quartier le plus animé de la capitale et on y travaillait dur. Il y a 50 ans, au cours du « déménagement du siècle », les Halles ont été transférées à Rungis. Malgré la modernisation, la mondialisation, la règlementation, des femmes et des hommes, amoureux de leur produits et accros à leur métier donnent une âme et du cœur à ce ventre monstrueux, qui après s’être agité toute la nuit, chaque après-midi enfin s’assoupit.

France 2 (20h30) - 22mn

La cuisine des Tontons

Des films savoureux, le cinéma français nous en a mitonnés pas mal. Mais Les Tontons Flingueurs, sous ses airs de frichti, fricote avec la haute gastronomie. Quelle est la recette d’un tel succès ? De la pomme, y’en a. De la betterave, aussi. Mais encore ?

©BarnaBe/Dec. 2019

Auteur-réalisateur : Vincent Nguyen

Le monde de Django 

Présentation du film Django d'Etienne Comar, à travers les portraits de ses acteurs : Reda Kateb qui incarne Django Reinhardt, mais aussi les manouches de Forbach, musiciens professionnels qui pour l'occasion se sont improvisés comédiens. Bimbam, l'espiègle nonagénaire qui joue la mère du guitariste dans le film, Samson Schmitt, Hono Winterstein et Timbo Mehrstein, 3 grands musiciens de jazz manouche, nous font découvrir leur communauté, ses valeurs et son histoire, et nous racontent la vie de leur idole Django, inventeur génial d'une musique qui respire la liberté.

Capture d’écran 2021-09-21 à 15.13.51.png

©BarnaBe/Sept 2021

Auteur-réalisateur : Vincent Nguyen

VISUEL DJANGO.png

©BarnaBe/Juin 2020

Auteur-réalisateur : Vincent Nguyen

Cordouan, un château sur la mer 

À l’endroit exact où la Gironde se jette dans l’océan Atlantique, un navire de pierre a jeté l’ancre à la fin du 16ème siècle. Dans la nuit et le brouillard, il brille et guide les marins entre courants et bancs de sable. Cordouan est le plus ancien phare de France en activité. C’est l’un de ses gardiens, Benoît Jenouvrier, qui l’a comparé à un bateau de pierre. En alternance avec cinq autres collègues, il assure une présence permanente. Depuis l’automatisation, plus aucun phare en France n’est habité. Mais Cordouan, monument historique, est à part. Benoît nous le fait découvrir.